18 Juin 2022 : Conférence de presse de Son Excellence Monsieur le Ministre des Affaires Sociales, Actions Humanitaires et Solidarité Nationale, Président du Comité de Pilotage du PABEA-COBALT sur l’état d’avancement de la mise en œuvre du projet.

C’est dans la salle des conférences de Sultani Hotel, accompagné de Son Excellence Monsieur le Conseiller spécial du Chef de l’Etat et Coordonnateur de la Cellule d’Appui au Programme d’urgence Intégré de Développement Communautaire (CAPUIDC) Philippe Ngwala Malemba et de Madame la Directrice Générale du Fonds National de Promotion et de Service Social(FNPSS) et Coordonnatrice de l’Unité de Coordination du PABEA-COBALT Me Alice Mirimo Kabesti que Son Excellence Modeste Mutinga Mutuishayi a fait le point sur l’état d’avancement du PABEA-COBALT lors d’une conférence de presse devant les professionnels des médias.

Dans son exposé sur l’état d’avancement dudit projet, Son Excellence Modeste Mutinga a rappelé aux professionnels des médias le but même de ce projet qui « s’inscrit dans la Stratégie Nationale Sectorielle (2017-2025) de lutte contre le travail des enfants dans les mines et sites miniers artisanaux qui vise ZERO ENFANT dans les mines ». Et a ajouté que « le PABEA-COBALT a donc pour but d’éliminer durablement le phénomène du travail des enfants dans les mines et sites miniers du cobalt en RDC à travers notamment (i) la réinsertion sociale (scolaire, nutritionnelle, sanitaire, juridique et psychologique) des enfants sortis des mines et sites miniers de cobalt, (ii) la réduction de la vulnérabilité économique des ménages par la promotion des coopératives agricoles et de l’entreprenariat à travers la reconversion des parents et des jeunes en agrobusiness ».

Son Excellence Modeste Mutinga Mutuishayi a précisé qu’en ce qui concerne la réinsertion sociale des 16 845 enfants identifiés, le projet prévoit leur prise en charge scolaire, sanitaire, nutritionnelle, psychologique et leur enregistrement à l’état civil. En plus, il est prévu l’amélioration des infrastructures sociales pour faciliter l’accès des bénéficiaires aux services sociaux de base de qualité et leur protection sociale. Pour cela, les deux provinces ciblées (le Haut-Katanga et le Lualaba) vont bénéficier de la construction ou réhabilitation de 40 infrastructures sociales en raison de 10 écoles, 20 centres de rattrapage scolaire et 10 centres de santé avec des ouvrages associés d’eau et d’assainissement. Pour prévenir le travail des enfants dans les mines, le projet a prévu aussi, d’une part, d’aménager les parcs d’attraction et les airs des jeux pour enfant et d’autre part, la mise en place d’un dispositif d’alerte et de surveillance au sein de l’observatoire de la vulnérabilité sociale du Fonds National et Promotion de Service Social.

Son Excellence Modeste Mutinga a promis de se rendre personnellement sur terrain dans les provinces du LUALABA et HAUT-KATANGA pour s’assurer de l’effectivité de la reprise des classes des enfants sortis des mines et des autres aspects de leur prise en charge sociale à la rentrée scolaire de septembre 2022.

Complétant Son Excellence Modeste Mutinga Mutuishayi, le Conseiller spécial du Chef de l’Etat, Son Excellence Philipe Ngwala Malemba, en a profité pour remercier le Chef de l’Etat pour son implication personnelle dans la mise en œuvre dudit projet depuis sa conception.

A son tour, Madame la Coordonnatrice du projet Me Alice Mirimo Kabetsi a informé aux professionnels des médias que lors de la mission de la délégation de la BAD sur la revue à mi-parcours dudit projet, le PABEA-COBALT a reçu la note de satisfaction et une deuxième phase, c’est-à-dire, un PABEA-COBAT II a été recommandé à la BAD par ladite délégation.

En outre, dans les très prochains jours, le projet va financer les travaux de construction de deux centres de promotion de l’entreprenariat en agrobusiness (CPEJAB) dans les deux provinces du LUALABA et du HAUT-KATANGA.

Financé par le Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD),  le PABEA-COBALT s’inscrit en droite ligne de la matérialisation de la vision sociale de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, Felix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO en ce qui concerne l’amélioration des conditions de vie de tous les congolais, et qui est traduite chaque jour en actes par le Gouvernement de la République sous la haute supervision de Son Excellence Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement.

Rappelons que ce projet constitue pour le Gouvernement de la RDC un instrument efficace pour résoudre la problématique du travail des enfants dans les chaines d’approvisionnement des minerais sur toute l’étendue de la République en général, et dans les mines et sites miniers du cobalt en particulier. Cela, en réponse à la demande sociale de lutter efficacement contre la pauvreté tout en éradiquant les pires formes de travail des enfants dans les mines et les sites miniers artisanaux.

Se. Cellule de Communication et Presse/FNPSS

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2022 fnpss officiel

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.