31 mai 2022 : Les membres du Comite de Pilotage du Projet d’Appui au Bien-Etre Alternatif des enfants et jeunes impliques dans la chaine d’approvisionnement du cobalt (PABEA-COBALT) se sont réunis en session extraordinaire pour faire le points sur la mise en œuvre des activités du PABEA-COBALT.

Sur invitation et sous la direction de Son Excellence Monsieur le Ministre des Affaires Sociales, Actions Humanitaires et Solidarité Nationale, Modeste Mutinga Mutuishay,  Président du Comité de Pilotage(COPIL) du Projet d’Appui au Bien-être Alternatif des enfants et jeunes impliques dans la chaine d’approvisionnement du Cobalt (PABEA-COBALT), s’est tenu la session Extraordinaire 2022 du Comité de Pilotage du Projet d’Appui au Bien-Etre alternatif des enfants et jeunes impliqués dans la chaine d’approvisionnement du cobalt (PABEA-COBALT) dans la salle Roméo Golf à Kinshasa/Gombe ce mardi 30 mai 2022 à 13h30.

La tenue de cette session extraordinaire du Comité de pilotage de ce jour est le résultat des recommandations de la mission de la délégation de la Banque Africaine de Développement(BAD) sur la revue à mi-parcours du PABEA-COBALT effectué en mars dernier, à l’issue de laquelle , la mission a procédé à une évaluation du niveau d’avancement du projet dont les conclusions ont démontré que sa mise en œuvre se poursuit avec satisfaction et a aussi prit le soin de soulever quelques recommandations dans le cadre de la mise en œuvre du projet.

Cette session extraordinaire relève d’une importance très capitale dans le processus de mise en œuvre du PABEA-COBALT puisque cela permet aux membres du Comité de pilotage de pouvoir passer à la validation du Plan de Travail et Budget Annuel 2022 (PTBA 2022) révisé dont les réajustements ont été évoqués par  la mission de la BAD sur la revue à mi-parcours du projet. Les outils ci-après ont été réajustés également, à savoir le Manuel des procédures du projet et le règlement d’ordre intérieur du Comité de Pilotage.

Il sied de rappeler que lors de la première session ordinaire 2022 du COPIL tenue en date du 09 mars 2022, la Coordination avait fait le point sur les résultats déjà atteint  au février 2022 notamment l’identification des bénéficiaires directs (enfants et jeunes) dans les mines et sites miniers artisanaux du cobalt au cours de laquelle 35 623 bénéficiaires ont été identifiés dont 16 845 enfants( filles et garçons), 8 226 jeunes(filles et garçons) et 10 552 parents (homme et femme), soit un accroissement de 13% pour les enfants et 68,83% pour les parents des chiffres ciblés lors de cette identification dans les deux provinces (Haut-Katanga et Lualaba) qui constitue la zone de mise en œuvre de ce projet.

En outre, dans le cadre de la mise en œuvre effective du PABEA-COBALT , le Président du Comité de Pilotage du PABEA-COBALT Son Excellence Modeste Mutinga Mutuishay avait dépêché la Coordonnatrice de l’UCP Me Alice Mirimo kabetsi pour une mission dans les provinces du Haut-katanga et celle du Lualaba du 14 au 25 mai 2022 et à l’issue de laquelle la mission a effectué un état des lieux des infrastructures sociales à construire ou réhabiliter devant accueillir les bénéficiaires et un autre état des lieux des sites agricoles de Kasomeno, Kinama, Kipushi/Muntumpeke pour le Haut-Katanga et Komesha I, II et III pour le Lualaba assortis d’un plan d’aménagement. En plus de cela, la mission avait pris le soin de valider le Plan d’Actions de chaque site, la liste des équipements et matériels de transformation des produits agricoles et des activités génératrices de revenus qui seront réalisé par les femmes sortant des mines artisanales de cobalt dans le cadre d’un consortium des femmes entrepreneur en agrobusiness et les modules de formation des coopératives agricoles des jeunes proposés par la SOFIDE et cela en vue d’accélérer la mise en œuvre du PABEA-COBALT.

Rappelons que le PABEA-COBALT demeure à ce jour, un instrument principale du Gouvernement pour l’éradication définitive de travail des enfants dans les mines et sites miniers artisanaux de cobalt dans les provinces du Lualaba et du Haut-Katanga et l’assainissement de sa chaine d’approvisionnement. Le Projet est financé par le Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD) et est logé au sein du Fonds National de Promotion et de Service Social (FNPSS), établissement public placé sous tutelle du Ministre ayant les Affaires sociales, Actions Humanitaires et Solidarité Nationale dans ses attributions.

Cette Session Extraordinaire s’est déroulé dans le respect des gestes barrières et des mesures de riposte contre la pandémie à maladie du Corona virus (COVID-19).

 

Se/Cellule de Communication de l’UCP/PABEA-COBALT.

 

 

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2022 fnpss officiel

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.