18 Juin 2022 : Conférence de presse de Son Excellence Monsieur le Ministre des Affaires Sociales, Actions Humanitaires et Solidarité Nationale, Président du Comité de Pilotage du PABEA-COBALT sur l’état d’avancement de la mise en œuvre du projet.

C’est dans la salle des conférences de Sultani Hotel, accompagné de Son Excellence Monsieur le Conseiller spécial du Chef de l’Etat et Coordonnateur de la Cellule d’Appui au Programme d’urgence Intégré de Développement Communautaire (CAPUIDC) Philippe Ngwala Malemba et de Madame la Directrice Générale du Fonds National de Promotion et de Service Social(FNPSS) et Coordonnatrice de l’Unité de Coordination du PABEA-COBALT Me Alice Mirimo Kabesti que Son Excellence Modeste Mutinga Mutuishayi a fait le point sur l’état d’avancement du PABEA-COBALT lors d’une conférence de presse devant les professionnels des médias.

Dans son exposé sur l’état d’avancement dudit projet, Son Excellence Modeste Mutinga a rappelé aux professionnels des médias le but même de ce projet qui « s’inscrit dans la Stratégie Nationale Sectorielle (2017-2025) de lutte contre le travail des enfants dans les mines et sites miniers artisanaux qui vise ZERO ENFANT dans les mines ». Et a ajouté que « le PABEA-COBALT a donc pour but d’éliminer durablement le phénomène du travail des enfants dans les mines et sites miniers du cobalt en RDC à travers notamment (i) la réinsertion sociale (scolaire, nutritionnelle, sanitaire, juridique et psychologique) des enfants sortis des mines et sites miniers de cobalt, (ii) la réduction de la vulnérabilité économique des ménages par la promotion des coopératives agricoles et de l’entreprenariat à travers la reconversion des parents et des jeunes en agrobusiness ».

Son Excellence Modeste Mutinga Mutuishayi a précisé qu’en ce qui concerne la réinsertion sociale des 16 845 enfants identifiés, le projet prévoit leur prise en charge scolaire, sanitaire, nutritionnelle, psychologique et leur enregistrement à l’état civil. En plus, il est prévu l’amélioration des infrastructures sociales pour faciliter l’accès des bénéficiaires aux services sociaux de base de qualité et leur protection sociale. Pour cela, les deux provinces ciblées (le Haut-Katanga et le Lualaba) vont bénéficier de la construction ou réhabilitation de 40 infrastructures sociales en raison de 10 écoles, 20 centres de rattrapage scolaire et 10 centres de santé avec des ouvrages associés d’eau et d’assainissement. Pour prévenir le travail des enfants dans les mines, le projet a prévu aussi, d’une part, d’aménager les parcs d’attraction et les airs des jeux pour enfant et d’autre part, la mise en place d’un dispositif d’alerte et de surveillance au sein de l’observatoire de la vulnérabilité sociale du Fonds National et Promotion de Service Social.

Son Excellence Modeste Mutinga a promis de se rendre personnellement sur terrain dans les provinces du LUALABA et HAUT-KATANGA pour s’assurer de l’effectivité de la reprise des classes des enfants sortis des mines et des autres aspects de leur prise en charge sociale à la rentrée scolaire de septembre 2022.

Complétant Son Excellence Modeste Mutinga Mutuishayi, le Conseiller spécial du Chef de l’Etat, Son Excellence Philipe Ngwala Malemba, en a profité pour remercier le Chef de l’Etat pour son implication personnelle dans la mise en œuvre dudit projet depuis sa conception.

A son tour, Madame la Coordonnatrice du projet Me Alice Mirimo Kabetsi a informé aux professionnels des médias que lors de la mission de la délégation de la BAD sur la revue à mi-parcours dudit projet, le PABEA-COBALT a reçu la note de satisfaction et une deuxième phase, c’est-à-dire, un PABEA-COBAT II a été recommandé à la BAD par ladite délégation.

En outre, dans les très prochains jours, le projet va financer les travaux de construction de deux centres de promotion de l’entreprenariat en agrobusiness (CPEJAB) dans les deux provinces du LUALABA et du HAUT-KATANGA.

Financé par le Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD),  le PABEA-COBALT s’inscrit en droite ligne de la matérialisation de la vision sociale de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, Felix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO en ce qui concerne l’amélioration des conditions de vie de tous les congolais, et qui est traduite chaque jour en actes par le Gouvernement de la République sous la haute supervision de Son Excellence Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement.

Rappelons que ce projet constitue pour le Gouvernement de la RDC un instrument efficace pour résoudre la problématique du travail des enfants dans les chaines d’approvisionnement des minerais sur toute l’étendue de la République en général, et dans les mines et sites miniers du cobalt en particulier. Cela, en réponse à la demande sociale de lutter efficacement contre la pauvreté tout en éradiquant les pires formes de travail des enfants dans les mines et les sites miniers artisanaux.

Se. Cellule de Communication et Presse/FNPSS

13 juin 2022 : Lancement de la collecte des données sur la protection sociale dans les 26 Provinces et certains territoires de la RDC où se trouve les Agences provinciales et Bureaux locaux du FNPSS.

Son Excellence Monsieur le Ministre des Affaires Sociales, Actions Humanitaires et Solidarité Nationale, Modeste Mutinga Mutuishayi a chargé Madame la Directrice Générale du FNPSS Me Alice Mirimo Kabesti de procéder au lancement de la collecte des données sur la protection sociale dans les 26 Provinces et certains territoires de la RDC où se trouve les Agences provinciales et Bureaux locaux du FNPSS.

C’est dans la salle des réunions du FNPSS que Madame la Directrice Générale du FNPSS a lancé par visioconférence cette collecte de données sur la protection sociale qui a connu la participation des Directeurs, chefs d’Agences et des Bureaux locaux du FNPSS de toute la république, tous mobilisés à bien conduire ce processus dans leur province ou territoire afin d’obtenir les résultats attendus.

En marge de cette activité, Madame la Directrice Général du FNPSS, Me Alice Mirimo Kabetsi a accompagné Son Excellence Modeste Mutinga Mutuishayi à la réunion qu’il a organisé avec les différents chefs des divisions des Affaires Sociales, Actions Humanitaires et Solidarité Nationale de toute la République, au cours de laquelle, elle a eu l’opportunité de sensibiliser les participants à s’impliquer aux cotés des Directeurs, chefs d’Agences et des Bureaux locaux du FNPSS en vue de mener à bon port ce processus de collecte des données et cela, en vue d’accélérer la finalisation dudit document qui fera l’objet d’une validation par le groupe thématique protection sociale d’ici fin juin puis présenter au Gouvernement par Son Excellence Monsieur le Ministre National des Affaires Sociales, Actions Humanitaires et Solidarité Nationale en début juillet 2022.

Cette activité est inscrite dans le cadre du projet d’élaboration du document des politique et stratégie nationale de protection sociale en RDC dont l’assistance technique a été confié à la firme Ernst-Young après l’approbation du Premier Ministre et l’avis de non objection de la Direction Générale de contrôle des marchés publics.
Ce processus cadre avec la vision du chef de l’Etat qui est dans son crédo « le Peuple d’abord », le peuple au centre de son action et vise à organiser la couverture des risques sociaux des vulnérables et à les aider à se relever socialement pour leur auto prise en charge.

Il sied de signaler que ce processus soutenu entièrement par le Gouvernement, entre dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’Actions prioritaires du Gouvernement dans son Pilier 13 sur la lutte contre la pauvreté et la marginalisation social.

Se/ Cellule de Communication et Presse/FNPSS

31 mai 2022 : Les membres du Comite de Pilotage du Projet d’Appui au Bien-Etre Alternatif des enfants et jeunes impliques dans la chaine d’approvisionnement du cobalt (PABEA-COBALT) se sont réunis en session extraordinaire pour faire le points sur la mise en œuvre des activités du PABEA-COBALT.

Sur invitation et sous la direction de Son Excellence Monsieur le Ministre des Affaires Sociales, Actions Humanitaires et Solidarité Nationale, Modeste Mutinga Mutuishay,  Président du Comité de Pilotage(COPIL) du Projet d’Appui au Bien-être Alternatif des enfants et jeunes impliques dans la chaine d’approvisionnement du Cobalt (PABEA-COBALT), s’est tenu la session Extraordinaire 2022 du Comité de Pilotage du Projet d’Appui au Bien-Etre alternatif des enfants et jeunes impliqués dans la chaine d’approvisionnement du cobalt (PABEA-COBALT) dans la salle Roméo Golf à Kinshasa/Gombe ce mardi 30 mai 2022 à 13h30.

La tenue de cette session extraordinaire du Comité de pilotage de ce jour est le résultat des recommandations de la mission de la délégation de la Banque Africaine de Développement(BAD) sur la revue à mi-parcours du PABEA-COBALT effectué en mars dernier, à l’issue de laquelle , la mission a procédé à une évaluation du niveau d’avancement du projet dont les conclusions ont démontré que sa mise en œuvre se poursuit avec satisfaction et a aussi prit le soin de soulever quelques recommandations dans le cadre de la mise en œuvre du projet.

Cette session extraordinaire relève d’une importance très capitale dans le processus de mise en œuvre du PABEA-COBALT puisque cela permet aux membres du Comité de pilotage de pouvoir passer à la validation du Plan de Travail et Budget Annuel 2022 (PTBA 2022) révisé dont les réajustements ont été évoqués par  la mission de la BAD sur la revue à mi-parcours du projet. Les outils ci-après ont été réajustés également, à savoir le Manuel des procédures du projet et le règlement d’ordre intérieur du Comité de Pilotage.

Il sied de rappeler que lors de la première session ordinaire 2022 du COPIL tenue en date du 09 mars 2022, la Coordination avait fait le point sur les résultats déjà atteint  au février 2022 notamment l’identification des bénéficiaires directs (enfants et jeunes) dans les mines et sites miniers artisanaux du cobalt au cours de laquelle 35 623 bénéficiaires ont été identifiés dont 16 845 enfants( filles et garçons), 8 226 jeunes(filles et garçons) et 10 552 parents (homme et femme), soit un accroissement de 13% pour les enfants et 68,83% pour les parents des chiffres ciblés lors de cette identification dans les deux provinces (Haut-Katanga et Lualaba) qui constitue la zone de mise en œuvre de ce projet.

En outre, dans le cadre de la mise en œuvre effective du PABEA-COBALT , le Président du Comité de Pilotage du PABEA-COBALT Son Excellence Modeste Mutinga Mutuishay avait dépêché la Coordonnatrice de l’UCP Me Alice Mirimo kabetsi pour une mission dans les provinces du Haut-katanga et celle du Lualaba du 14 au 25 mai 2022 et à l’issue de laquelle la mission a effectué un état des lieux des infrastructures sociales à construire ou réhabiliter devant accueillir les bénéficiaires et un autre état des lieux des sites agricoles de Kasomeno, Kinama, Kipushi/Muntumpeke pour le Haut-Katanga et Komesha I, II et III pour le Lualaba assortis d’un plan d’aménagement. En plus de cela, la mission avait pris le soin de valider le Plan d’Actions de chaque site, la liste des équipements et matériels de transformation des produits agricoles et des activités génératrices de revenus qui seront réalisé par les femmes sortant des mines artisanales de cobalt dans le cadre d’un consortium des femmes entrepreneur en agrobusiness et les modules de formation des coopératives agricoles des jeunes proposés par la SOFIDE et cela en vue d’accélérer la mise en œuvre du PABEA-COBALT.

Rappelons que le PABEA-COBALT demeure à ce jour, un instrument principale du Gouvernement pour l’éradication définitive de travail des enfants dans les mines et sites miniers artisanaux de cobalt dans les provinces du Lualaba et du Haut-Katanga et l’assainissement de sa chaine d’approvisionnement. Le Projet est financé par le Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD) et est logé au sein du Fonds National de Promotion et de Service Social (FNPSS), établissement public placé sous tutelle du Ministre ayant les Affaires sociales, Actions Humanitaires et Solidarité Nationale dans ses attributions.

Cette Session Extraordinaire s’est déroulé dans le respect des gestes barrières et des mesures de riposte contre la pandémie à maladie du Corona virus (COVID-19).

 

Se/Cellule de Communication de l’UCP/PABEA-COBALT.

 

 

26 mai 2022/ Mise en œuvre du PUIDC: Les experts des différents Ministères et Services étatiques ont répondu présent lors de la réunion d’actualisation de la note de cadrage préparée par le Fonds National de Promotion et de Service Social (FNPSS) et d’harmonisation des actions à mener en vue d’accélérer la mise en œuvre du Programme d’Urgence Intégré de Développement Communautaire (PUIDC).

Dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’Urgence Intégré de Développement Communautaire (PUIDC), initiative du Chef de l’Etat Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, s’est tenu aujourd’hui  26 mai 2022 dans la salle des réunions de la Cellule d’Appui au Programme d’Urgence Intégré de Développement Communautaire (CAPUIDC) sur invitation de Son Excellence Monsieur le Ministre des Affaires Sociales, Actions Humanitaires et Solidarité Nationale, Modeste Mutinga Mutuishay et sous la modération de Son Excellence Monsieur le Conseiller spécial du Chef de l’Etat, Coordonnateur de la CAPUIDC, la réunion d’actualisation de la note de cadrage préparée par le Fonds National de Promotion et de Service Social (FNPSS) et d’harmonisation des actions à mener qui feront l’objet de validation lors de l’atelier de haut niveau prévu à cet effet dans les prochains jours pour permettre d’atteindre le résultat recherché pour la mise sur pied d’un Répertoire des Métiers innovants et d’emploi pour le PUIDC. (suite…)

24/02/2022 PABEA-COBALT : Clôture de la mission d’identification des bénéficiaires directs du PABEA-COBALT.

Dépêchée par le Ministre National des Affaires Sociales, Actions Humanitaires et Solidarité Nationale Son Excellence Modeste Mutinga Mutuishayi pour procéder à l’évaluation de la mission d’identification des bénéficiaires directs du Projet d’Appui au Bien-Etre Alternatif des enfants et jeunes impliqués dans la chaine d’approvisionnement de cobalt (PABEA-COBALT), qui a été lancé successivement le 24 et le 27 janvier 2022 sous le haut patronage du Président de la République, Chef de l’Etat à Lualaba et au Haut-Katanga par les Gouverneurs de deux provinces respectives, la Coordonnatrice de l’unité de coordination du PABEA-COBALT, Me Alice Mirimo Kabetsi a clôturé ce jeudi 24 février 2022 ladite mission par l’enregistrement de quelques enfants se trouvant dans le site minier de Mutoshi à kolwezi dans la province du Lualaba en présence de la conseillère de Son Excellence Madame la Commissaire Générale en charge des affaires sociales, genre et famille empêchée. (suite…)

Avis d’Appel d’Offre International N° 001/COORD/UCP/PABEA-COBALT/Tx/2022 relatif aux travaux d’aménagement et construction des infrastructures des Centres de Promotion de l’Entreprenariat des Jeunes en Agro-business à Komesha (Lualaba) et Kipushi (Haut-Katanga) & ouvrages communautaires associes (écoles et centres de santé) y compris les ouvrages d’eau et d’assainissement

Projet d’appui au bien-être alternatif des enfants et jeunes impliqués dans la chaine d’approvisionnement du cobalt (PABEA-COBALT)

Référence de l’accord de financement (Don FAT N° 5900155015301; Prêt FAT N° 5900150002551)

N° d’Identification du Projet : P-CD-I00-010

Avis d’Appel d’Offre International N° 001/COORD/UCP/PABEA-COBALT/Tx/2022 relatif aux travaux d’aménagement et construction des infrastructures des Centres de Promotion de l’Entreprenariat des Jeunes en Agro-business à Komesha (Lualaba) et Kipushi (Haut-Katanga) & ouvrages communautaires associes (écoles et centres de santé) y compris les ouvrages d’eau et d’assainissement.

  1. Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a reçu un financement du Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD) afin de couvrir le coût du projet d’appui au bien être alternatif des enfants et jeunes impliqués dans la chaîne d’approvisionnement du cobalt (PABEA-COBALT), et a l’intention d’utiliser une partie des sommes accordées au titre de ce Don et Prêt pour effectuer des paiements au titre des travaux d’aménagement et construction des infrastructures des Centres de Promotion de l’Entreprenariat des Jeunes en Agro-business (CPEJAB) à Komesha (Lualaba) et Kipushi (Haut-Katanga) et ouvrages communautaires associés (écoles et centres de santé) y compris les ouvrages d’eau et d’assainissement.
  2. L’Unité de Coordination du Projet d’Appui au Bien-Etre Alternatif des enfants et jeunes impliqués dans la chaine d’approvisionnement du cobalt (UCP/PABEA-COBALT), chargée de la mise en œuvre de ce projet, sollicite des offres fermées de la part des candidats éligibles et répondant aux qualifications requises pour la réalisation des travaux suivants :

Lot 1 : Travaux de construction des infrastructures de production (agricole et élevage), de transformation des produits agricoles et de commercialisation

Lot 2 : Travaux de construction des infrastructures administrative et d’appui à la logistique

Le délai d’exécution est de 6 mois pour le lot 1 et de 8 mois pour le lot 2.

  1. La passation du Marché sera conduite par Appel d’Offre ouvert tel que défini dans le Code des marchés publics en vigueur et ses textes d’application, et ouvert à tous les candidats éligibles.
  2. Les candidats intéressés peuvent obtenir les informations à l’[Unité de Coordination du PABEA-COBALT (UCP), Avenue Ntangu, N° 05, Quartier BASOKO (Ex. GB) Commune de Ngaliema, à Kinshasa/Gombe – RDC ; Mobile : (+243) 84 30 88 706 / fixe bureau : (+243) 80 89 97 118 ; pabea-cobalt@fnpss.cd; fondsn@yahoo.com ; cgpmp@fnpss.cd ;  cgpmp@fnpss2021gmail.com et prendre connaissance des documents d’Appel d’Offre tous les jours ouvrables de 9 heures 00 à 16 heures 00.
  3. Les exigences en matière de qualification sont :
  • Participation à titre d’entrepreneur, ou de sous-traitant dans au moins un (01) marché d’un montant supérieur ou égal à 0,5 fois le montant de l’offre pour chacun des lots au cours des cinq (05) dernières années, qui a été exécuté de manière satisfaisante et terminé, pour l’essentiel, et qui est similaire aux travaux proposés. La similitude portera sur la taille physique, la complexité, les méthodes/technologies ou autres caractéristiques telles que décrites dans le Dossier d’Appel d’Offre ;
  • Avoir un minimum d’un chiffre d’affaires annuel moyen des activités des travaux des trois (03) dernières années (2018, 2019 et 2020) supérieur ou égal à 0,5 fois le montant de l’offre, qui correspond au total des paiements mandatés reçus pour les marchés en cours ou achevés au cours des trois (03) dernières années (2018, 2019 et 2020) ;
  • Avoir à des financements tels que les avoirs liquides, lignes de crédit, autre que l’avance de démarrage éventuelle d’un montant supérieur ou égal à 0,5 fois le montant de l’offre ;
  • Soumission de bilans certifiés par un expert-comptable ou comptable agréé ou, si cela n’est pas requis par la règlementation du pays du candidat, ou autres états financiers acceptables par l’Autorité contractante pour les trois dernières années (2018, 2019 et 2020) démontrant la solidité actuelle de la position financière du candidat et sa profitabilité à long terme ;
  • Disposer d’un personnel clé et d’un matériel minimum pour l’exécution du marché.

Voir le DAO pour les informations détaillées

Nota bene : les entreprises récemment créées qui sont dans l’incapacité de fournir tous les états financiers des trois (03) dernières années (2018, 2019 et 2020) exigés sont autorisés à prouver leur capacité économique et financière par tout autre document substitutif distinct de l’attestation de capacité financière.

  1. Les candidats intéressés peuvent retirer le Dossier d’Appel d’Offre contre paiement d’une somme non remboursable de Dollar américain Cinq cents (USD 500,00) à la comptabilité de l’UCP/PABEA-COBALT, Avenue Ntangu N° 05, Quartier BASOKO (Ex. GB) Commune de Ngaliema, à Kinshasa/Gombe – RDC. La méthode de paiement sera par liquidité. Le Dossier d’Appel d’Offre sera adressé par acheminement direct (main à main) ou par email contre récépissé. L’acheminement du dossier peut être fait par courrier express au frais du candidat.
  2. Les offres doivent être soumises à l’adresse ci-après : Siège de l’UCP/PABEA-COBALT, Avenue Ntangu, N° 05, Quartier BASOKO (Ex. GB) Commune de Ngaliema, à Kinshasa/Gombe – RDC, au plus tard le 25 mars 2022 à 15 heures (heures de Kinshasa). Les offres remises en retard ne seront pas acceptées et la soumission par voie électronique n’est pas autorisée.
  3. Les offres doivent comprendre une garantie bancaire de soumission, d’un montant de :
  • Cinquante-cinq mille dollars américains (55 000,00 USD) pour le lot 1 et
  • Cent quinze mille dollars américains (115 000,00 USD) pour le lot 2

La banque émettrice doit être une banque installée en RDC ou une banque étrangère à condition de justifier d’une correspondance avec une banque installée en RDC.

  1. Les candidats resteront engagés par leur offre pendant une période de cent quarante jours (140) à compter de la date limite du dépôt des offres.
  2. Les offres seront ouvertes en présence des représentants des soumissionnaires qui souhaitent assister à l’ouverture des plis le 25 mars 2022 à 16 heures à l’adresse suivante : salle des réunions du siège de l’UCP/PABEA-COBALT, Avenue Ntangu, N° 05, Quartier BASOKO (Ex. GB) Commune de Ngaliema, à Kinshasa/Gombe – RDC

                                                                            Fait à Kinshasa, le 09 février 2022

                                                                            Madame Alice MIRIMO KABETSI

                                                     Coordonnatrice de l’UCP/PABEA-COBALT

PAC-RDC: Recrutement d’un consultant -firme chargé d’élaborer un mécanisme d’appui au développement de l’entreprenariat des jeunes.

AVIS À MANIFESTATION D’INTÉRÊT

(SERVICES DE CONSULTANTS)

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

PROJET D’APPUI CIBLE ET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES (PAC-RDC), EN VUE DE L’ACCES A L’EMPLOI, L’INSERTION SOCIO-PROFESSIONNELLE DES JEUNES ETL’INCLUSION FINANCIERE DES JEUNES FEMMES

Secteur Social

Référence de l’accord de financement

N° d’Identification du Projet : P-CD-100-013.

DON N°5900155016170

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a reçu un financement du Groupe de la Banque Africaine de Développement(BAD) afin de couvrir le coût du projet d’appui ciblé et de renforcement des capacités en vue de l’accès à l’emploi, l’insertion socio-professionnelle des jeunes et l’inclusion financière des jeunes femmes (PAC-RDC),et a l’intention d’utiliser une partie de ce montant pour recruter un consultant -firme chargé d’élaborer un mécanisme d’appui au développement de l’entreprenariat des jeunes. (suite…)

CEREMONIE OFFICIELLE DU LANCEMENT DE LA MISSION D’IDENTIFICATION DES BENEFICIAIRES DIRECTS DU PROJET D’APPUI AU BIEN-ETRE ALTERNATIF DES ENFANTS ET JEUNES IMPLIQUEES DANS LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DU COBALT (COBALT) DANS LAPROVINCE DU HAUT-KATANGA

Sous le Haut Patronage du Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Felix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO et sous les auspices du Gouvernement SAMA LUKONDE, Son Excellence Monsieur le Gouverneur de la Province du Haut-Katanga Jacques KYABULA KWETE, en collaboration avec l’Unité de Coordination du Projet d’Appui au Bien-Etre alternatif des enfants et jeunes impliquées dans la chaine d’approvisionnement du cobalt (PABEA-COBALT), a procédé, ce jeudi 27 janvier 2022 dans la salle de conférence de l’Hôtel BAHALIS à Lubumbashi de 8h30 à 13h00, au lancement officielle de la mission d’identification des bénéficiaires directs du PABEA-COBALT dans la Province du Haut-Katanga.

Dans la délégation venue de Kinshasa pour participer à cette cérémonie, l’on peut citer le Conseiller Spécial du Chef de l’Etat, Coordonnateur de la Cellule Présidentielle d’Appui au Programme d’Urgence Intégré de Développement Communautaire (CAPUIDC) assurant le Pilotage technique du PABEA-COBALT, Son Excellence Philippe NGWALA MALEMBA ; le Directeur de Cabinet Adjoint représentant le Ministre des Affaires Sociales, Actions Humanitaires et Solidarité et Président du Comité de pilotage du PABEA-COBALT, Son Excellence Modeste MUTINGA MUTUISHAYI ; le Directeur Général du Fonds National de Promotion et de Service Social (FNPSS) et Coordonnatrice de l’Unité de Coordination du PABEA-COBALT, Maitre Alice MIRIMO KABETSI.

Les Députés Nationaux élus du Haut-Katanga ont également effectué le déplacement de Kinshasa à Lubumbashi pour rehausser de leur présence cette cérémonie officielle.

Les députés provinciaux ont également pris part à la cérémonie. Madame le Commissaire Générale en charge des Affaires sociales, qui porte ce projet au niveau de la Province du Haut-Katanga en tant que Présidente du Comité Provincial de suivi, ainsi que les autres membres du Gouvernement Provincial et plusieurs autres autorités locales dont Madame le Maire de la ville de Lubumbashi.

Le lancement de l’identification des bénéficiaires directs du PABEA-COBALT marque une étape importante dans le processus de mise en œuvre dudit projet. A l’issue de ce processus, l’UCP PABEA-COBALT sera dotée d’une base des données constituées des éléments ci-après :

  • Liste des enfants et leurs parents ainsi que les jeunes impliqués dans la chaine d’approvisionnement du cobalt, leur situation sociale (éducation, santé, état civil, psychologie, situation familiale, etc.), ainsi que leur identification complète, sur base d’un logiciel conçu à cet effet ;
  • Liste des coopératives minières existantes ayant des activités économiques alternatives sur lesquelles devraient s’appuyer la reconversion socio-professionnelle des jeunes travaillant dans les mines ;
  • Liste des coopératives agricoles existantes sur lesquelles devraient s’appuyer la reconversion socio-professionnelle en agrobusiness des jeunes travaillant dans les mines ;
  • Liste des entreprises locales dans la fourniture des matériaux de construction ;
  • Liste des structures privées opérationnelles en agrobusiness ;
  • Rapport synthèse sur la situation des enfants et jeunes dans les mines de cobalt.

Les résultats attendus de cette mission d’identification sont non seulement d’une importance capitale mais s’avèrent également être le déclencheur de tous les bénéfices prévus dans le PABEA-COBALT en faveur des populations de la Province du Haut Katanga.  En effet, à l’issue de cette mission, et grâce à cette base de données qui sera constituée, l’UCP PABEA-COBALT appuiera la prise en charge sociale des enfants (filles et garçons) qui seront sortis des mines et sites miniers artisanaux de cobalt ainsi que la reconversion socio-économique en agrobusiness de leurs parents et d’autres jeunes.

La prise en charge sociale de ces enfants couvrira les aspects ci-après : l’insertion et la réinsertion scolaires ; le soutien nutritionnel, sanitaire et psychologique ; l’enregistrement à l’état civil.

La reconversion socioéconomique en agrobusiness des parents de ces enfants et autres jeunes offrira à la Province du Haut-Katanga beaucoup d’opportunités économiques alternatives à travers la promotion des chaines de valeurs agricoles intégrant la production, la transformation et la commercialisation. Il en découlera la création de milliers d’emplois et d’auto emplois.

Les réalisations du PABEA-COBALT figurent parmi les actions concrètes du mandat du Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Felix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, prévues au cours de l’année 2022 en faveur des populations de la Province du Haut-Katanga.

Sé/ Cellule de Communication de l’UCP/PABEA-COBALT

PROVINCE DU LUALABA : CEREMONIE OFFICIELLE DU LANCEMENT DE LA MISSION D’IDENTIFICATION DES BENEFICIAIRES DIRECTS DU PROJET D’APPUI AU BIEN-ETRE ALTERNATIF DES ENFANTS ET JEUNES IMPLIQUEES DANS LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DU COBALT (COBALT)

Sous le Haut Patronage du Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Felix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO et sous les auspices du Gouvernement SAMA LUKONDE, Son Excellence Madame le Gouverneur a.i de la Province du Lualaba FIFI MASUKA SAINI, en collaboration avec l’Unité du Coordination du Projet d’Appui au Bien-Etre alternatif des enfants et jeunes impliquées dans la chaine d’approvisionnement du cobalt (PABEA-COBALT), procède, ce lundi 24 janvier 2022 dans la salle de conférence de l’Hôtel KAMPI YA BOMA de 8h30 à 13h00, au lancement officielle de la mission d’identification des bénéficiaires directs du PABEA-COBALT dans la Province du Lualaba. (suite…)

Recrutement de deux consultant(e)s nationaux(les) spécialistes en communication et sensibilisation.

AVIS À MANIFESTATION D’INTÉRÊT

(SERVICES DES CONSULTANTS)

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

PROJET D’APPUI AU BIEN ETRE ALTERNATIF DES ENFANTS ET JEUNES IMPLIQUES DANS LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DU COBALT

(PABEA-COBALT)

Secteur Social

Référence de l’accord de financement (Don-Fat : 5900155015301), (Prêt-Fat : 5900150002551)

N° d’Identification du Projet : P-CD-I00-010

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a reçu un financement du Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD) afin de couvrir le coût du projet d’appui au bien être alternatif des enfants et jeunes impliqués dans la chaîne d’approvisionnement du cobalt (PABEA-COBALT), et a l’intention d’utiliser une partie des sommes accordées au titre de ce Don et Prêt pour financer le contrat de service de deux consultant(e)s nationaux(les) spécialistes en communication et sensibilisation.

Les services prévus au titre de ce contrat consistent à appuyer l’UCP dans (i) la conception et la mise en œuvre d’un plan stratégique de communication et de sensibilisation pour la lutte contre le travail des enfants dans les mines de cobalt et l’adhésion des parties prenantes au modèle du bien-être alternatif proposé par le projet au niveau des zones de couverture du projet  et; (ii) la conception et la mise en œuvre d’un plan stratégique de communication du PABEA-COBALT au niveau de ses zones de couverture.

A ce titre, les Consultant(e)s locaux(les) assureront, entre autres, les tâches spécifiques suivantes :

  • Contribuer à l’élaboration de la stratégie de communication du PABEA-COBALT et appuyer sa mise en œuvre notamment :
  • Contribuer à l’élaboration et au développement du contenu du site Web du Projet conformément aux standards requis et aux exigences du Pays et de la BAD ;
  • Contribuer à la rédaction du contenu des outils et supports de communication du projet et assurer leur qualité et leur conformité aux normes et exigences requises : articles de presse, publi-reportage, documentaires, brochures, vidéos, etc.
  • Contribuer à la mise en œuvre de la stratégie de communication et sensibilisation de lutte contre le travail des enfants dans les mines et sites miniers artisanaux de cobalt et l’adhésion des parties prenantes au modèle du bien-être alternatif proposé par le projet PABEA-COBALT;
  • Contribuer à la diffusion des aspects environnementaux et sociaux liés au PABEA-COBALT, à travers les moyens prévus à la sous-composante A.1 du projet relatif à la communication et sensibilisation pour l’adhésion au bien-être alternatif ;

L’Unité de Coordination du Projet (UCP) invite les Consultant(e)s à présenter leur candidature en vue de fournir les services décrits ci-dessus. Les personnes intéressées par le présent appel à candidature sont priées de soumettre un dossier de candidature comprenant les pièces suivantes : i. Une lettre de motivation ; ii. Un CV daté et signé ainsi que les copies du (des) diplôme(s) et attestations diverses; iii. Les références techniques des missions similaires.

Les critères d’évaluation et le barème de notation y relatif, sont :

  • Qualification générale (Diplômes et expériences générales)            : 30 points
  • Expériences spécifiques relatives aux prestations à effectuer            : 55 points
  • Expériences sur des projets financés par des institutions multilatérales  : 15 points

Les critères d’éligibilité et la procédure de sélection seront conformes au « Cadre de passation des marchés pour les opérations financées par le Groupe de la Banque Africaine de Développement (Edition d’Octobre 2015), qui sont disponibles sur le site web de la Banque à l’adresse : http://www.afdb.org ».

Les candidat(e)s intéressé(e)s peuvent obtenir des informations supplémentaires (TDRs de la mission) à l’adresse mentionnée ci-dessous aux heures d’ouverture de bureaux suivantes : de 9h00 à 16h00 (heures locales, TU+1) du lundi au vendredi. L’intérêt manifesté par un Consultant n’implique aucune obligation de la part du PABEA-COBALT de le retenir sur la liste restreinte.

Les dossiers de candidature doivent être déposées à l’adresse physique mentionnée ci-dessous ou aux adresses e-mails ci-après : pabea-cobalt@fnpss.cd /fondsn@yahoo.com /cgpmp@fnpss.cd, au plus tard lundi le 10/01/2022 à 15 heures 00 mn (heures locales, TU+1) et porter expressément la mention : « Recrutement des deux consultant(e)s nationaux(les) spécialistes en communication et sensibilisation »

Projet d’Appui au Bien Être Alternatif des Enfants et Jeunes Impliqués dans la Chaine d’approvisionnement du Cobalt (PABEA-COBALT)

A l’intention de : Madame Alice MIRIMO KABETSI, Coordonnatrice de l’Unité de Coordination du PABEA-COBALT.

Sise Avenue NTANGU N° 05, Quartier BASOKO (Ex. GB), Commune de Ngaliema

A Kinshasa/République Démocratique du Congo

Mobile : (+243) 84 30 88 706 / fixe bureau : (+243) 80 89 97 118

 

 

PABEA-COBALT: Recrutement d’un(e) consultant(e) individuel(le)  expert (e) en développement de l’entrepreneuriat des jeunes.

AVIS À MANIFESTATION D’INTÉRÊT

(SERVICES DE CONSULTANTS INDIVIDUELS)

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

PROJET D’APPUI AU BIEN ETRE ALTERNATIF DES ENFANTS ET JEUNES IMPLIQUES DANS LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DU COBALT

(PABEA-COBALT)

Secteur Social

Référence de l’accord de financement (Don-Fat : 5900155015301), (Prêt-Fat : 5900150002551)

N° d’Identification du Projet : P-CD-I00-010

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a reçu un financement du Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD) afin de couvrir le coût du projet d’appui au bien être alternatif des enfants et jeunes  impliqués dans la chaine d’approvisionnement du cobalt (PABEA-COBALT), et a l’intention d’utiliser une partie des sommes accordées au titre de ce Don et Prêt pour financer le contrat de service d’un(e) consultant(e) individuel(le)  expert (e) en développement de l’entrepreneuriat des jeunes. (suite…)

16/9/2021: Visite de travail de Son Excellence Modeste Mutinga Mutuishayi, Ministre des Affaires Sociales, Actions Humanitaires et Solidarité Nationale à la Direction Générale du Fonds National de Promotion et de Service Social (FNPSS).

Reçu chalereusement par la Directrice Générale Me. Alice Mirimo Kabetsi, Son Excellence Modeste Mutinga Mutuishayi, autorité de tutelle du FNPSS a fait une visite surprise et a trouvé les cadres et agents du FNPSS en plein travail.

(suite…)

09/09/2021: Formation des cadres et agents du Fonds National de Promotion et de service Social (FNPSS) sur la gestion du portefeuille social.

Financée par le Gouvernement de la République et dispensée par la firme Œil Reportingus (ORE), la formation sur la Gestion du Portefeuille social se tient à Kinshasa du 08 au 10 septembre 2021 au Centre de Recherche pour enseignants de Kinshasa(CREEK) situé au croisement des avenues de batetela- des cliniques à Kinshasa/Gombe avec la participation active des cadres et agents du Fonds National de Promotion et de Service Social en présence de leur Directrice Générale Me. Alice Mirimo Kabetsi.

Cette formation vient renforcer les capacités des cadres et agents du FNPSS dans le cadre de la mise en œuvre de la mission du FNPSS de servir de banque sociale pour le relèvement social et l’autonomisation économique des entrepreneurs pauvres et vulnérables ainsi que dans sa mission transversale de mobilisation des fonds devant financer les actions sociales et humanitaires du Gouvernement.

Il sied de noter aussi la participation active du Conseiller du Ministre des Affaires sociales, Actions Humanitaires et Solidarité Nationale en charge de la Solidarité à cette importante formation.

Lors de la session axée sur la présentation du FNPSS et ses capacités à mettre en œuvre son rôle fiduciaire lui reconnu par le Décret n°13/007 du 23 janvier 2013 fixant ses statuts en vue de financer le portefeuille social visant l’accès des groupes vulnérables aux services sociaux de base tel que la Santé, l’éducation, le logement, les infrastructures sociales et communautaires, l’eau, l’électricité etc, Madame la Directrice Générale du FNPSS a invité les cadres et agents à suivre avec assiduité cette formation car leur apport est attendu par le Gouvernement dans l’implémentation du plan opérationnel de cet établissement public repris parmi les actions hautement prioritaire dans le programme du Gouvernement de l’Union Sacré de la Nation au niveau du Pilier 13 sur la lutte contre la pauvreté et la vulnérabilité sociale.

Elle a terminé en transmettant les encouragements de l’autorité de tutelle du FNPSS,  son Excellence Modeste MUTINGA MUTUISHAYI,  Ministre des Affaires Sociales, Actions Humanitaires et Solidarité Nationale qui ne ménage aucun effort pour promouvoir les actions et les missions du Fonds National de Promotion et de Service Social. Nos remerciements au Gouvernement pour son renforcement des capacités institutionnelles du FNPSS dans sa dimension d’agence interface pour la mobilisation des fonds destinés à appuyer l’action sociale et humanitaire du Gouvernement en vue de l’instauration de la justice sociale pour tous.

Se/Cellule de Communication et Presse du FNPSS

PAC-RDC: recrutement d’un(e) consultant(e) individuel(e) en vue d’appuyer l’Unité de Coordination du Projet sur l’éducation sociale et financière des jeunes femmes.

AVIS À MANIFESTATION D’INTÉRÊT
(SERVICES DE CONSULTANTS)

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

PROJET D’APPUI CIBLE ET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES EN VUE DE L’ACCES A L’EMPLOI, L’INSERTION SOCIO-PROFESSIONNELLE DES JEUNES ET L’INCLUSION FINANCIERE DES JEUNES FEMMES (PAC-RDC)

Secteur Social

Référence de l’accord de financement : DON-FAT : N°5900155016170

N° d’Identification du Projet : P-CD-I00-013.

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a reçu un financement du Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD) afin de couvrir le coût du projet d’appui ciblé et de renforcement des capacités en vue de l’accès à l’emploi, l’insertion socio-professionnelle des jeunes et l’inclusion financière des jeunes femmes (PAC-RDC). Et a l’intention d’utiliser une partie de ce montant pour recruter un(e) consultant(e) individuel(e) en vue d’appuyer l’Unité de Coordination du Projet sur l’éducation sociale et financière des jeunes femmes.

Les services prévus visent l’élaboration d’un plan de formation à l’éducation sociale et financière à l’intention des jeunes femmes en RDC, d’un programme y afférent ainsi que des outils appropriés. Les services concernent également la mise en application du plan, du programme et des outils élaborés à titre pilote et expérimentale dans les dix (10) filières prioritaires suivantes : (i) la filière de transformation et commercialisation des produits dérivés du manioc et de panification, (ii) la filière de transformation et commercialisation des fruits et de ses produits dérivés; (iii) la filière coupe et couture ; (iv) la filière coiffure, tricotage et esthétique ; (v) les filières maraichères ; (vi) la filière « produits à base des perles, du bois, du cuir » ; (vii) filière « petite restauration de rue » (appelée Malewa) ; (viii) filière des produits d’entretien des bâtiments ; (ix) filière de traitement et de transformation des produits laitiers et les huiles végétales ; (x) filière de production et de transformation des produits avicoles.

Plus spécifiquement, la mission du (de la) Consultant (e) individuel (e ) permettra de réaliser ce qui suit :

– Faire un état des lieux des initiatives et programmes d’éducation sociale et financière des jeunes femmes en RDC ainsi que des outils et bonnes pratiques existants ;
– Analyser les besoins possibles en éducation sociale et financière des jeunes femmes ;
– Dégager les enjeux et défis à relever dans le cadre de la promotion de l’éducation sociale et financière des jeunes femmes ;
– Définir les objectifs stratégiques en matière de promotion de l’éducation sociale et financière des jeunes femmes ;
– Faire une liste des acteurs et partenaires ayant un volet éducation sociale et financière ainsi qu’identifier leurs stratégies et rôles (matrices de responsabilités) ;
– Développer une batterie d’outils appropriés pour programmes l’éducation sociale et financière des jeunes femmes en RDC leur stratégie de vulgarisation ;
– Proposer un budget de mise en œuvre du plan de formation à l’éducation sociale et financière, du programme et des outils élaborés à l’intention des jeunes femmes en RDC ainsi qu’un mécanisme du financement y afférent en précisant le rôle des acteurs à impliquer;
– Identifier en collaboration avec les équipes du FNPSS et de la CAPUIDC, des jeunes femmes actives dans les dix (10) filières ci-dessus et assurer leur formation en éducation sociale et financière.

L’Unité de Coordination du Projet d’Appui Ciblé et de renforcement des capacités en vue de l’accès à l’emploi, l’insertion socioprofessionnelle des jeunes et l’inclusion financière des jeunes femmes (UCP/PAC-RDC) invite les Consultant(e)s à présenter leurs candidatures en vue de fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultant(e)s intéressé(e)s doivent produire les informations sur leurs capacités et expériences démontrant qu’ils sont qualifiés pour les prestations (, références de prestations similaires, expériences dans des missions comparables, , etc.).

Les critères d’éligibilité, l’établissement de la liste restreinte et la procédure de sélection seront conformes au « Cadre de passation des marchés pour les opérations financées par le Groupe de la Banque Africaine de Développement (Edition d’Octobre 2015), qui sont disponibles sur le site web de la Banque à l’adresse : http://www.afdb.org ».

Les consultant(e)s intéressé(e)s peuvent obtenir des informations supplémentaires (TDR) à l’adresse mentionnée ci-dessous aux heures d’ouverture de bureaux suivantes : de 9h00 à 16h00 (heures locales) du lundi au vendredi.

Les expressions d’intérêt doivent être déposées à l’adresse physique ci-dessous et envoyées par mail à l’adresse mentionnée ci-dessous au plus tard le mardi 13 juillet 2021 à 15 heures 00 mn et porter expressément la mention :

« RECRUTEMENT D’UN(E) CONSULTANT(E) INDIVIDUEL(LE) EN VUE EN VUE D’APPUYER L’UNITE DE COORDINATION DU PROJET SUR L’EDUCATION SOCIALE ET FINANCIERE DES JEUNES FEMMES. »

PROJET D’APPUI CIBLE ET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES (PAC-RDC), EN VUE DE L’ACCES A L’INSERTION SOCIO-PROFESIONNELLE DES JEUNES ET L’INCLUSION FINANCIERE DES JEUNES FEMMES

A l’intention de : Madame Alice MIRIMO KABETSI, Coordonnatrice de l’Unité de Coordination du Projet d’appui ciblé et de renforcement des capacités en vue de l’accès a l’insertion socioprofessionnelle des jeunes et l’inclusion financière des jeunes femmes (UCP/PAC-RDC).

Sise avenue NTANGU n°05, Quartier BASOKO (Ex. GB), Commune de Ngaliema
A Kinshasa/République Démocratique du Congo
Mobile : (+243) 84 30 88 706 / fixe bureau : (+243) 80 89 97 118
E-mail : pacrdc@fnpss.cd /fondsn@yahoo.com /cgpmp@fnpss.cd

Recrutement d’un (e) consultant (e) individuel (le) national(e) environnementaliste pour appuyer L’UCP/ PABEA-COBALT.

AVIS À MANIFESTATION D’INTÉRÊT

(SERVICES DE CONSULTANTS)

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

PROJET D’APPUI AU BIEN-ETRE ALTERNATIF DES ENFANTS ET JEUNES IMPLIQUES DANS LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DU COBALT  (PABEA-COBALT)

Secteur Social

 Référence de l’Accord de financement (Don-FAD: 2100155039416)

N° d’Identification du Projet : P-CD-I00-010

CONTEXTE

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a reçu un financement du Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD) afin de couvrir le coût du projet d’appui au bien être alternatif des enfants et jeunes impliqués dans la chaine d’approvisionnement du cobalt (PABEA-COBALT), et a l’intention d’utiliser une partie des sommes accordées au titre de ce Don et Prêt pour financer le contrat de service  relatif au recrutement d’un (e) consultant (e) individuel (le) national(e) environnementaliste pour appuyer L’UCP/ PABEA-COBALT.

Les services prévus au titre de ce contrat consiste à appuyer l’UCP/PABEA-COBALT dans la mise en  œuvre du Plan de Gestion Environnementale et Sociale(PGES) du PABEA-COBALT.

Plus précisément, les services attendus de la mission du (de la) consultant(e) individuel(le) national(e) environnementaliste permettront  de réaliser entre autres ce qui suit :

  • Participer au processus de sélection des prestataires devant réaliser les études environnementale et sociale et intervenir dans la mise en œuvre ou le contrôle/suivi des mesures de sauvegarde pendant les travaux ;
  • Participer à la préparation des clauses environnementales et sociales et s’assurer de leur intégration dans les Dossiers d’Appels d’Offres (DAO) ainsi que dans les contrats /marchés de l’entreprise en charge des travaux et de la Mission de contrôle ;
  • S’assurer de l’élaboration et de la qualité des PGES-Chantier par les entreprises en charge des travaux et de leur approbation par la Mission de contrôle ;
  • S’assurer de la mise en œuvre effective du PGES et des séances d’information et de sensibilisation et de consultations des populations par les entreprises ;
  • S’assurer que chaque acteur de la chaine de mise en œuvre des aspects de sauvegarde environnementale et sociale remplit convenablement ses missions conformément aux arrangements institutionnels contenus dans le PGES ;
  • Appuyer l’UCP dans la préparation des rapports de mise en œuvre des mesures environnementales et sociales tel qu’exigé par la Banque Africaine de Développement (BAD) ;
  • Participer à la mise en œuvre des recommandations (relatives aux aspects de sauvegarde environnementale) des aide-mémoires des missions d’appui à la mise en œuvre du projet, réalisée par la Banque ;
  • Servir de point focal au sein de L’UCP vis-à-vis de suivi du PABEA-COBALT, précisément en ce qui concerne les aspects environnemental et social ;
  • Appuyer la cellule environnementale du Fonds National de Promotion et de Service Social (FNPSS) pour renforcer son efficacité et sa performance dans le traitement des questions environnementales du PABEA-COBALT ;
  • En collaboration avec l’assistance technique, assurer le transfert de compétence à L’UCP dans le domaine de suivi de la mise en œuvre de PGES du PABEA-COBALT ;
  • Assurer toutes autres tâches à l’UCP en lien avec les questions environnementales et sociales ;
  • Veiller à la prise en compte des mesures des sauvegardes environnementales et sociales dans toute l’acquisition du projet (préparation du cahier des charges, mise en œuvre, réception).

L’Unité de Coordination du Projet (UCP) invite les Consultant(e)s à présenter leur candidature en vue de fournir les services décrits ci-dessus.

Les personnes intéressées par le présent appel à candidature sont priées de soumettre un dossier de candidature comprenant les pièces suivantes : i. Une lettre de motivation ; ii. Un CV détaillé daté et signé ainsi que copie du (des) diplôme (s) et attestations ; iii. Les références techniques des missions similaires.

Les critères d’éligibilité et la procédure de sélection seront conformes au « Cadre de passation des marchés pour les opérations financées par le Groupe de la Banque Africaine de Développement (Edition d’Octobre 2015), qui sont disponibles sur le site web de la Banque à l’adresse : http://www.afd.

Les consultant(e)s intéressé(e)s peuvent obtenir des informations supplémentaires (TDR) à l’adresse mentionnée ci-dessous aux heures d’ouverture de bureaux suivantes : de 9h00 à 16h00 (heures locales) du lundi au vendredi.

Les expressions d’intérêt doivent être déposées ou envoyées par mail à l’adresse mentionnée ci-dessous au plus tard le mercredi 07 juillet 2021 à 16 heures 00 mn et porter expressément la mention : « Recrutement d’un (e) consultant (e)  Individuel (le) national(le) environnementaliste pour appuyer L’UCP/ PABEA-COBALT».

Projet d’Appui au Bien-Etre Alternatif des enfants et jeunes impliqués dans la chaine d’approvisionnement du Cobalt (PABEA-COBALT).

A l’intention de : Madame Alice MIRIMO KABETSI, Coordonnatrice de l’Unité de Coordination du PABEA-COBALT (UCP).

Sise à l’Adresse : Avenue Ntangu n°05, Quartier Basoko (Ex.GB), Commune de Ngaliema/Kinshasa République Démocratique du Congo.

Mobile : (+243) 84 30 88 706 ; Fixe Bureau : (+243) 808997118

E-mail:pabea-cobalt@fnpss.cd/fondsn@yahoo.com /cgpmp@fnpss.cd

14 juin 2021 FNPSS: Réunion de démarrage des activités du Comité interministériel chargé du suivi de l’accompagnement institutionnel du Ministère des Affaires Etrangères dans la mobilisation des ressources extérieures du Fonds National de Promotion et de Service Social (FNPSS).

Sur invitation de S.E Mr le Vice Premier Ministre, Ministre des Affaires Étrangers, il s’est tenu à Kinshasa dans la salle Confucius à l’Académie diplomatique du Ministère des Affaires Etrangères la réunion de démarrage du Comité interministériel Affaires Etrangères-Coopération Internationale et Affaires Sociales chargé du suivi de l’accompagnement du Ministère des Affaires Etrangères et Coopération Internationale dans la mobilisation des ressources extérieures du Fonds National de Promotion et de Service Social (FNPSS) mis en place depuis 2016 par l’arrêté interministériel N°130/03/2016 du 25 août 2016 et N°124/CAB.MIN/AFF.SAH.SN/FNPSS/2016 du 25 juillet 2016. Cet arrêté interministériel a été signé après approbation par le Gouvernement en application de l’ordonnance fixant les attributions des Ministères et du Décret N°13/007 du 23 janvier 2013 fixant les statuts du FNPSS.
Etaient invités à cette réunion, qui a été conduite par S.E. Mr le Vice Ministre des Affaires Etrangères, Monsieur Samy Adubango Awotho, les Secrétaires Généraux: des Affaires Etrangères, de la Coopération Internationale, de l’Intégration Régionale, des Finances, du Budget, Actions Humanitaires et Solidarité Nationale ainsi que le Fonds National de Promotion et de Service Social et la Direction des Congolais de l’Etranger, membres dudit Comité.
Dans son discours d’ouverture de la réunion, le Vice-Ministre a félicité et remercié tous les membres et leur a demandé d’identifier très rapidement les activités prioritaires dans le but d’accélérer cette mobilisation des ressources pour trouver des solutions idoines et rapides aux problèmes de nos compatriotes qui souffrent à l’extérieur et prêts à retourner volontairement au Pays et qu’à l’issue de cette réunion d’échanges, des propositions concrètes soient orientées vers le Gouvernement.
Il a tenu à féliciter aussi le leadership du FNPSS et a appelé tous les membres qui sont les Secrétaires Généraux qu’il considère comme les béquilles pour la réussite de cette démarche visant à coopérer dignement d’une manière permanente avec un langage commun pour la réussite de cette action.
Prenant la parole à son tour, le Directeur-Chef de service de la Direction des congolais de l’Etranger, Monsieur Wabenga Kalebo Théo, membre dudit comité, a dans son exposé fait un état de lieux de la situation des nos compatriotes vivant à l’étranger, particulièrement le cas de ceux vivant en Afrique du Sud et en Namibie, éligibles au retour volontaire, tout en précisant la nécessité de prendre des dispositions pour le rapatriement et la réinsertion socioéconomique et professionnelle de ceux qui désirent retourner au pays.
Il a par la suite insisté sur le potentiel que regorge nos compatriotes de l’étranger qui est un atout important pour le développement de notre pays et espère qu’à la fin de ces travaux, ensemble avec le FNPSS ainsi que tous les autres services étatiques , nous aurions des solutions concrètes et palpables.
De sa part, la Directrice Générale du FNPSS, Me. Alice Mirimo Kabetsi, a démontré l’implication du FNPSS qui travaille d’arrache-pied pour apporter des solutions aux problèmes de nos compatriotes touchés par la vulnérabilité tant au niveau du Pays que pour ceux vivant à l’étranger.
Elle a dans son exposé, après avoir remercié le Chef de l’Etat pour sa vision centré sur « l’HOMME » sans discrimination ainsi que le Gouvernement de l’Union Sacré de la Nation pour sa détermination à résoudre rapidement le problème de vulnérabilité d’un bon nombre de nos compatriotes, elle a présenté le rapport sur le niveau de mise en œuvre de cet arrêté interministériel, les difficultés rencontrées qui sont essentiellement d’ordre financier et à proposé les actions urgentes à mener qui constituent une feuille de route des actions immédiates de ce Comité:
1) actualisation par les Secrétaires Généraux membres de la liste de leurs délégués au Comité interministériel,
2) élaboration et adoption d’un Plan d’actions 2021-2022 et d’un plan de mobilisation des ressources extérieures pour organiser le retour volontaire de nos compatriotes de la Diaspora et leur réinsertion sociale, économique et professionnelle au Pays,
3) élaboration et adoption d’un règlement intérieur du Comité interministériel.
4) identification des partenaires techniques et financiers ainsi que les bailleurs des fonds intéressés à appuyer le Gouvernement dans cette démarche et mise en place de la Cartographie des intervenants et des ONG nationales et internationales œuvrant dans ce secteur,
5) la finalisation de l’étude de faisabilité sur l’appui à la réinsertion socioéconomique et professionnelle des congolais de la Diaspora en situation de détresse et désireux de retourner au Pays.
6) élaboration d’un manuel des procédures de gestion des fonds qui seront mobilisés dans le cadre de ce Comité.
Elle a terminé en sollicitant l’appui permanent du Gouvernement aux initiatives de ce Comité ainsi que l’implication des Secrétaires Généraux des Finances et du Budget pour leur intervention dans le circuit de la chaîne de la Dépense publique pour les moyens à mettre à la disposition des activités de ce Comité et inscrits sur les chapitres budgétaires du FNPSS et de la Direction des Congolais de l’Etranger au Budget de l’Etat.
Après un moment d’échanges et débat entre les participants, ils ont tous été d’accord avec la feuille de route des actions immédiates proposées par le FNPSS à réaliser d’ici trois mois. La réunion s’est terminée par un cocktail.
Se/Cellule de Communication et Presse/FNPSS.

12 juin 2021: Journée mondiale contre le travail des enfants. Le PABEA-COBALT, réalisation phare du Gouvernement dans la lutte contre le travail des enfants

(suite…)

AVIS À MANIFESTATION D’INTÉRÊT

(SERVICES DE CONSULTANTS)

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

PROJET D’APPUI AU BIEN ETRE ALTERNATIF DES ENFANTS ET JEUNES IMPLIQUES DANS LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DU COBALT  (PABEA-COBALT)

Secteur Social

Référence de l’accord de financement (Prêt-FAT : 5900150002551)

N° d’Identification du Projet : P-CD-I00-010

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a reçu un financement du Groupe de la Banque Africaine de Développement afin de couvrir le coût du projet d’appui au bien être alternatif des enfants et jeunes impliques dans la chaine d’approvisionnement du cobalt (PABEA-COBALT), et a l’intention d’utiliser une partie des sommes accordées au titre de ce Prêt pour financer le contrat de service relatif au recrutement d’un consultant firme  chargé d’assurer la gestion et le développement des centres de promotion de l’entreprenariat des jeunes en agro-business dans les provinces de Lualaba et du Haut-Katanga.   (suite…)

Recrutement d’un consultant-firme chargé de mener l’audit des acquisitions sur le système national pour le projet d’appui au bien-être alternatif des enfants et jeunes impliqués dans la chaine d’approvisionnement du cobalt (PABEA-COBALT).

AVIS À MANIFESTATION D’INTÉRÊT

(SERVICES DE CONSULTANTS)

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

PROJET D’APPUI AU BIEN ETRE ALTERNATIF DES ENFANTS ET JEUNES IMPLIQUES DANS LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DU COBALT

(PABEA-COBALT)

Secteur Social                                                   

Référence de l’accord de financement : (Don-Fat:59000155015301)  (Prêt-Fat : 5900150002551)                                              

N° d’Identification du Projet : P-CD-I00-010

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a reçu un financement du Groupe de la Banque Africaine de Développement(BAD) afin de couvrir le coût du projet d’appui au bien être alternatif des enfants et jeunes impliqués dans la chaine d’approvisionnement du cobalt (PABEA-COBALT), et a l’intention d’utiliser une partie des sommes accordées au titre de ce Don pour financer le contrat de service  pour recruter un consultant-firme chargé de  mener  l’audit des acquisitions sur le système national pour le projet d’appui au bien-être alternatif des enfants et jeunes impliqués dans la chaine d’approvisionnement du cobalt (PABEA-COBALT).

Les services prévus au titre de ce contrat consistent à apporter une assistance technique à l’Unité de Coordination du Projet (UCP) PABEA-COBALT dans le secteur des acquisitions sur le système national.

Plus spécifiquement, la mission du consultant  permettra de réaliser ce qui suit :

  • Examiner toute modification apportée au système de passation de marchés dans le pays depuis l’approbation du projet afin de déterminer si elles divergent des principes définies par les politiques d’acquisition du pays ou de la Banque ;
  • Vérifier que les processus de passation de marchés convenus ont été suivis;
  • Vérifier la conformité technique des acquisitions réalisées, des réalisations physiques avec le niveau de décaissement et la compétitivité-prix des contrats examinés;
  • le respect des dispositions de l’Accord de financement relatives aux obligations de l’Emprunteur de maintenir pendant l’exécution du projet une ou des agences d’exécution ayant les capacités nécessaires pour assumer des responsabilités fiduciaires, notamment en matière d’acquisition ;
  • Identifier les faiblesses dans les procédures utilisées par l’Emprunteur pour l’exécution des projets sélectionnés et recommander des mesures correctives et
  • Identifier les faiblesses du système national des marchés publics qui peuvent apparaître comme des facteurs bloquant pour la bonne exécution des projets concernés et formuler des recommandations pour des actions correctives;
  • Réduire les négligences dans le processus de passation des marchés, dans la gestion des contrats, la prise de décision et la surveillance et contribuer à l’amélioration de la mise en œuvre du projet et
  • Veiller à ce qu’un environnement propice aux pratiques interdites ne se développe pas, et que ces pratiques si elles existent soient mises au jour et éliminées.

L’Unité de Coordination du Projet (UCP) invite les Consultants-firmes à présenter leurs candidatures en vue de fournir les services décrits ci-dessus. Les consultants-firmes intéressés doivent produire les informations sur leurs capacités et expériences démontrant qu’ils sont qualifiés pour les prestations (documentations, références des prestations similaires, expériences dans des missions comparables, disponibilité du personnel qualifié, etc.)

 Les critères d’éligibilité, l’établissement de la liste restreinte et la procédure de sélection seront conformes au « Cadre de passation des marchés pour les projets financés par la Banque Africaine de Développement, édition Octobre 2015, qui est disponible sur le site web de la Banque à l’adresse : http://www.afdb.org. La méthode de sélection est la « Sélection Basée sur le moindre  le Coût (SMC)

Les consultants-firmes intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse mentionnée ci-dessous aux heures d’ouverture de bureaux suivantes : de 9h00 à 16h00 (heures locales) du lundi au vendredi.

Les expressions d’intérêt doivent être déposées à l’adresse mentionnée ci-dessous au plus tard Mardi, le 02 février 2021 à 16 heures 00 mn et porter expressément la mention : « Recrutement d’un consultant-firme chargé de  mener  l’audit des acquisitions sur le système national du projet d’appui au bien-être alternatif des enfants et jeunes impliqués dans la chaine d’approvisionnement de cobalt (PABEA-COBALT).»

Projet d’Appui au Bien Etre Alternatif des Enfants et Jeunes Impliqués dans la Chaine d’approvisionnement du Cobalt (PABEA-COBALT)

A l’intention de : Madame Alice MIRIMO KABETSI, Coordonnatrice de l’Unité de Coordination du PABEA-COBALT (UCP).

Sise au croisement de l’avenue Batetela et Boulevard du 30 juin, à côté du Secrétariat Général de l’Agriculture, à Kinshasa/Gombe,

Projet d’appui au bien-être alternatif des enfants et jeunes impliqués dans la chaine d’approvisionnement du cobalt

République Démocratique du Congo

Mobile : (+243) 84 30 88 706 / fixe bureau : (+243) 80 89 97 118

E-mail : pabea-cobalt@fnpss.cd/fondsn@yahoo.com /cgpmp@fnpss.cd

 

 

 

visite de la Directrice Générale du FNPSS Me. Alice Mirimo Kabetsi au siège social de la Fondation Roselyne Mbombo

Le Jeudi 19 Novembre 2020, la Directrice Générale du Fonds National de Promotion et de Service Social Me Alice MIRIMO KABETSI a effectué une visite au siège social de la Fondation Roselyne Mbombo.
Le but de cette visite était de répondre à l’invitation de la Présidente du Conseil d’administration de cette Fondation, Madame Roseline Mbombo en vue d’une prise de contact et s’imprégner des activités et projets de la dite Fondation. Madame la Directrice Générale du FNPSS a terminé sa visite avec une note de satisfaction et a félicité la Présidente de cette Fondation au vu du bon cadre de travail, des différents programmes, des rapports d’activités ainsi que du plan stratégique de la Fondation pour les jours à venir qu’elle a trouvé ambitieux et porteur d’espoir pour les couches sociales vulnérables cibles.
Il sied de signaler que la Fondation Roselyne Mbombo oeuvre pour la promotion d’une croissance économique équitable et durable qui profite aux Congolais de toute couche sociale et mène des actions pour contribuer à l’éradication de la pauvreté en RDC. Le partenariat avec le FNPSS dans la réalisation de cette mission a fait l’objet de ces échanges.
Sé. Cellule de Communication et Presse/ FNPSS

AMI – RDC – Audits comptable et financier du projet d’appui au bien-être alternatif des enfants et jeunes impliques dans la chaine d’approvisionnement de cobalt (PABEA-COBALT)

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a reçu un financement du Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD) afin de couvrir le coût du projet d’appui au bien être alternatif des enfants et jeunes impliqués dans la chaine d’approvisionnement du cobalt (PABEA-COBALT), et a l’intention d’utiliser une partie des sommes accordées au titre de ces Dons et Prêt pour financer le contrat de service d’un(e) Consultant(e) pour les audits comptable et financier du projet d’appui au bien-être alternatif des enfants et jeunes impliques dans la chaine d’approvisionnement de cobalt (PABEA-COBALT).

 

PABEA-COBALT: Consultant-firme chargé d’assurer la prise en charge sociale (scolaire, sanitaire, nutritionnelle, psychologique et enregistrement à l’état civil) des enfants impliqués dans la chaine d’approvisionnement du cobalt dans les Province de Lualaba et Haut-Katanga.

PABEA-COBALT: Consultant-firme chargé d’assurer la prise en charge sociale (scolaire, sanitaire, nutritionnelle, psychologique et enregistrement à l’état civil) des enfants impliqués dans la chaine d’approvisionnement du cobalt dans les Province de Lualaba et Haut-Katanga. (suite…)

Recrutement d’un consultant -firme  chargé de mener des études techniques en vue de la construction et la réhabilitation des structures scolaires et sanitaires dans les provinces de Lualaba et du Haut-Katanga).

AVIS À MANIFESTATION D’INTÉRÊT

(SERVICES DE CONSULTANTS)

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

PROJET D’APPUI AU BIEN ETRE ALTERNATIF DES ENFANTS ET JEUNES IMPLIQUES DANS LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT DU COBALT

(PABEA-COBALT)

Secteur Social

 Référence de l’accord de financement (Don-Fat : 5900155015301)

N° d’Identification du Projet : P-CD-I00-010

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a reçu un financement du Groupe de la Banque Africaine de Développement afin de couvrir le coût du projet d’appui au bien être alternatif des enfants et jeunes impliques dans la chaine d’approvisionnement du cobalt (PABEA-COBALT), et a l’intention d’utiliser une partie des sommes accordées au titre de ce Don pour financer le contrat de service du recrutement d’un consultant -firme  chargé de mener des études techniques en vue de la construction et la réhabilitation des structures scolaires et sanitaires dans les provinces de Lualaba et du Haut-Katanga.

Les services prévus au titre de ce contrat comprennent la conception et la mise à la disposition de l’Unité de Coordination du Projet, d’un Descriptif détaillé et chiffré de la construction/réhabilitation des structures scolaires et sanitaires appuyées par le PABEA-COBALT.  Les propositions et études du consultant devront prendre en compte des aspects de sauvegarde environnementale et sociale (avantages, risques et suivi de la mise en œuvre des mesures d’atténuation).

Plus spécifiquement, la mission de la firme permettra de réaliser ce qui suit :

  • Faire le relevé de l’état des lieux, des investigations en vue de propositions concrètes de réhabilitation/construction des bâtiments ;
  • Elaborer les différents plans et les avant-métrés ;
  • Estimer les coûts des travaux suivant les conditions de chaque site ;
  • Rédiger les prescriptions techniques et mémoires des travaux à réaliser ;
  • Etablir un devis confidentiel de l’infrastructure sur base d’une estimation détaillée des dépenses afférentes à son exécution et d’une note justificative des prix unitaires ou des montants forfaitaires retenus ;
  • Proposer un planning prévisionnel des travaux incluant toutes les phases de réalisation du projet ;
  • Elaborer les projets des dossiers d’appel d’offres suivant les modèles types de la Banque.

L’Unité de Coordination du projet PABEA-COBALT invite les firmes à présenter leur candidature en vue de fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultant(e)s intéressé(e)s doivent produire les informations sur leur capacité et expérience démontrant qu’ils sont qualifiés pour les prestations (documentation, référence de prestations similaires, expérience dans des missions comparables, disponibilité de personnel qualifié, etc.). Les Consultants peuvent se mettre en association pour augmenter leurs chances de qualification. Ce recrutement se fera suivant la méthode basée sur la qualification des consultants (SQC).

Les critères d’éligibilité, l’établissement de la liste restreinte et la procédure de sélection seront conformes au « Cadre de passation des marchés pour les opérations financées par le Groupe de la Banque Africaine de Développement (Edition d’Octobre 2015), qui sont disponibles sur le site web de la Banque à l’adresse : http://www.afdb.org ».

Les firmes intéressées peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse mentionnée ci-dessous aux heures d’ouverture de bureaux suivantes : de 9h00 à 16h00 (heures locales) du lundi au vendredi.

Les expressions d’intérêt doivent être déposées à l’adresse mentionnée ci-dessous au plus tard le vendredi 04 septembre 2020 à 16 heures 00 mn et porter expressément la mention :

« Recrutement d’un Consultant firme chargé de mener des études techniques en vue de la construction et la réhabilitation des structures scolaires et sanitaires dans les provinces de Lualaba et du Haut-Katanga»

Projet d’Appui au Bien Etre Alternatif des Enfants et Jeunes Impliqués dans la Chaine d’approvisionnement du Cobalt (PABEA-COBALT)

A l’intention de : Madame Alice MIRIMO KABETSI, Coordonnatrice de l’Unité de Coordination du PABEA-COBALT.

 Sise au croissement de l’avenue Batetela et Bld du 30 juin, à côté du Secrétariat Général de l’Agriculture, à Kinshasa/Gombe,

République Démocratique du Congo

Mobile : (+243) 84 38 88 706 / fixe bureau : (+243) 80 89 97 118

E-mail : pabea-cobalt@fnpss.cd /fondsn@yahoo.com /cgpmp@fnpss.cd

 

 

 

 

Première session ordinaire 2022 du Comité de Pilotage du PABEA-COBALT

Sur invitation et sous la direction de Son Excellence Monsieur le Ministre des Affaires Sociales, Actions Humanitaires et Solidarité Nationale, Modeste Mutinga Mutuishay, Président du Comité de Pilotage(COPIL) du Projet d’Appui au Bien-être Alternatif des enfants et jeunes impliques dans la chaine d’approvisionnement du Cobalt (PABEA-COBALT), se tient la Première session ordinaire 2022 du Comité de Pilotage du Projet d’Appui au Bien-Etre alternatif des enfants et jeunes impliqués dans la chaine d’approvisionnement du cobalt (PABEA-COBALT) dans la salle Roméo Golf à Kinshasa/Gombe ce mercredi 09 mars 2022.

Les différents points à l’ordre du jour sont entre autres la validation du Plan de travail et budget annuel 2022 (PTBA 2022) et la présentation de l’état d’avancement du projet et Dispositif de suivi évaluation de PABEA-COBALT ainsi que des premiers résultats  de la mission d’identification des bénéficiaires directs du PABEA-COBALT dans les Provinces du Lualaba et du Haut-Katanga;

Son Excellence Modeste Mutinga Mutuishayi, a dans son discours d’orientation, remercié  les membres du Comité de Pilotage à savoir les Secrétaires Généraux des Administrations concernées par le Projet, des Ministres provinciaux concernés des Provinces du Haut Katanga et du Lualaba et autres Représentants étatiques venant de la Présidence de la République, de la Primature et des acteurs de la societé civile et du secteur privé pour leur présence à ces assises et leur a rappelé le caractère hautement stratégique du PABEA-COBALT pour la RDC.

A ce jour, le PABEA-COBALT est l’instrument principal du Gouvernement soutenu par le Chef de l’Etat, Son Excellence Felix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, pour l’éradication de travail des enfants dans les mines et sites miniers artisanaux de cobalt et plus tard dans les autres minerais du secteur artisanal. Son Excellence Monsieur le Ministre a aussi marqué sa détermination à faire avancer très vite le Projet PABEA-COBALT.

Il sied de rappeler que du 19 janvier et 24 février 2022 s’est déroulé dans les Provinces du Lualaba et du Haut-Katanga la mission d’identification des bénéficiaires directs du PABEA-COBALT qui marque une étape importante dans le processus de mise en œuvre de ce projet. A l’issue de ce processus, l’UCP PABEA-COBALT a été doté d’une base des données constituées des éléments des listes des bénéficiaires directs notamment des enfants et leurs parents ainsi que les jeunes impliqués dans la chaine d’approvisionnement du cobalt, leur situation sociale et leur identification complète, sur base d’un logiciel conçu à cet effet. Ceci permettra d’organiser la prise en charge sociale de ces enfants sortis des mines et la reconversion socio-économique en agrobusiness de leurs parents et d’autres jeunes.

Le PABEA-COBALT est financé par le Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD) et est logé au sein de la Direction Générale du Fonds National de Promotion et de Service Social (FNPSS), établissement public placé sous tutelle du Ministre ayant les Affaires sociales dans ses attributions.

Cette Session ordinaire s’est déroulé dans le respect des gestes barrières et des mesures de riposte contre la pandémie à maladie du Corona virus (COVID-19).

Se/Cellule de Communication de l’UCP/PABEA-COBALT.